Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dinette & Paillettes

Dinette & Paillettes

Maman pétille

Maman, qu’est-ce qu’on mange ce soir ? #CONCOURS#

Je fais partie de ces mamans qui aiment que leur quotidien soit (un minimum) organisé.

Dans un souci économique/écologique/responsable/gustatif/qualitatif… bref, appelez ça comme vous voulez, mais autant que faire se peut nous privilégions le fait-maison à chaque repas. Même si, en toute transparence, on ne crache pas sur une « auto-invitation » à la pizzeria du quartier, ou à l’échoppe asiatique, de temps en temps. « L’auto-invitation », vous ne connaissez pas ? Un concept qui fait fureur à l’échelle euh… bah… de notre domicile en fait, une sorte d’invitation auto-financée, quoi.

Revenons à nos moutons…

Au quotidien, j’adore cuisiner mais soyons honnêtes, avec un papa très occupé professionnellement les mots d’ordre sont rapidité et efficacité.

C’est ainsi que nous avons adopté, il y a quelque temps déjà, la planification des menus à la semaine.

L’idée est très simple. Chaque weekend, nous réalisons ensemble le menu de la semaine suivante. Cracotte prend de plus en plus part à ce temps familial. Chacun y va de sa petite idée, et je me réserve le droit d’arbitrer (le privilège de la détentrice du stylo, non mais) pour préserver ma garde-robe (« Non, on ne mangera pas des pâtes carbo’ à chaque repas ») autant que mon porte-monnaie (« et du foie-gras non plus ») (gosse de riche).

Au départ, je n’étais pas certaine d’arriver à maintenir le rythme sur la durée. Je m’étais bien trompée. Honnêtement, je n’y trouve que des avantages :

- On gagne du temps et de l’argent. On bannit le gaspillage, en recyclant les restes et en anticipant les dates de péremption, mais surtout, on évite la panne d’inspiration (le fameux « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » de 18h30, les yeux écarquillés, devant un frigo qui ne daigne même pas répondre, quel ingrat).

- On échappe à la récurrence de certains repas (« Lundi des patateuh, mardi des patateuh, mercredi des patates aussiiiiiii »)

- On adapte en fonction de ce que contiennent les réserves et en fonction des disponibilités au cours de la semaine (autrement-dit, on oublie le risotto ce même jeudi où vous avez un rencard à 18h avec le dermatologue pour votre verrue - Hum comme c’est charmant).

- On peut anticiper les courses d’une part, mais aussi la réalisation desdits repas (en préparant en amont la béchamel du prochain gratin ou la pâte brisée pour la quiche prévue le lendemain, en pensant à décongeler le rôti, …). Tout ce qui est fait, n’est plus à faire, comme dirait l’autre. Une belle façon de gagner en temps et en tranquillité d’esprit.

Bref, ce n’est pas révolutionnaire mais j’y trouve mon compte. Honnêtement, je ne suis plus certaine de savoir encore faire sans.

« No prise de tête » doit rester le leitmotiv de cette démarche.

Un imprévu, une invitation de dernière minute, une pulsion soudaine et/ou la flemme (oui, ça arrive aussi)… Pas de panique, rien n’est figé.
Votre menu sert de fil conducteur et peut ne pas être suivi à la lettre.

Le but étant de se faciliter la tâche, et en aucun cas de se rajouter une contrainte supplémentaire.

Pour faire face à ces changements, j’ai pris pour habitude de réserver deux créneaux « souplesse » dans la semaine.

Je vous rassure, on ne mange pas en faisant des abdo-fessiers !! Il s’agit simplement de deux plats non définis :

- une « restes-party »… Autrement-dit un repas où l’on s’accommode des restes des jours précédents. Un déjeuner ou un diner comme au self, où chacun pioche ce qu’il a envie de picorer. L’avantage de ce repas fait de restes est incontestable : chacun y trouve son compte !

- un repas joker, le weekend, dans lequel nous allons faire glisser un plat de la semaine que nous n’aurions pas fait, une invitation de dernière minute, où tout simplement répondre à une envie du moment (les fameuses pâtes carbo’, vous vous souvenez ?).

En parallèle, au fil des saisons, j’ai établi une liste de « plats types ». Des récurrents dans lesquels je peux piocher facilement.


Une fois réalisée, la liste des repas est affichée bien en évidence dans la cuisine (sur le frigo chez nous) et le tour est joué ! L’Homme n’aura ainsi plus d’excuse pour ne pas enfiler son tablier et commencer à préparer le diner s’il rentre plus tôt que vous ! Héhé « pas folle, la guêpe » !

Depuis peu, j’utilise ce joli planning magnétique pour planifier mes menus !


Effaçable, repositionnable à souhait et ultra-canon, avouons que c’est tout de même plus agréable à regarder qu’un rapide tableau griffonné au crayon sur un petit bout de papier, non ?

Alors quand j’ai été contactée par Ludilabel pour tester quelques-uns de leurs produits, je n’ai pas hésité une seconde.


CONCOURS

Comme vous l’aurez compris, ce produit m’a gentiment été offert par Ludilabel (spécialiste français des étiquettes thermocollantes et autocollantes pour vêtements et objets) qui me permet aujourd’hui de vous offrir un « planning-menu » du modèle de votre choix parmi les 4 disponibles sur leur site !


Pour participer au tirage au sort, vous connaissez le principe :

- Abonnez-vous à mon blog et à l’un de mes réseaux (Instagram, Pinterest, Hellocoton).

- Invitez deux amis à participer.

- Foncez sur le site de Ludilabel (ici) et dites-moi en commentaire quel est votre modèle préféré.

- Vous pouvez, si le coeur vous en dit, suivre Ludilabel sur Instagram.


Le tirage au sort sera réalisé le 31 janvier 2019.

(Concours réservé à la France Métropolitaine)

Un grand merci à l’équipe Ludilabel et particulièrement à Emmanuel !

Bonne chance à vous !

 

Maman, qu’est-ce qu’on mange ce soir ? #CONCOURS#

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Moaman 19/01/2019 12:54

Bonjour,
Moi aussi j'essaie ce même fonctionnement pour éviter que pendant les courses je reste devant les rayons à ne pas savoir quoi prendre, faire des économies et gagner du temps.
Mais chez moi il y a un couac : quand je demande à mon mari il me dit toujours "je ne sais pas" c'est sa phrases préférée mais après pour râler c'est le premier. Ca m’énerve !
Perso je ne détermine pas de jour particulier car je fais en fonction du frais, des dates de péremption, de l'envie de cuisiner (vu que je suis la seule à le faire) et de l'envie de mon homme parfois.

En tout cas super ce concours, le modèle que tu as choisi je trouve que c'est le plus joli !

Maman Pétille 25/01/2019 14:01

Faire des économies et gagner du temps, le tout en mangeant mieux ! C'est bien résumé. En semaine, je suis aussi la seule à cuisiner... pas toujours évident de trouver l'inspiration... du coup il y a des repas récurrents, des grands classiques qui reviennent régulièrement :)

nanou 18/01/2019 14:37

Bonjour,
Je participe à ce joli concours et j'aimerais le même planning des menus de la semaine que toi. il est très joli et ça me permettrait de m'organiser les soirs de la semaine pour éviter le "on mange quoi ce soir?" merci bcp pour ce concours.

Maman Pétille 25/01/2019 10:10

C'est exactement ça ! Ce planning contribue à simplifier nos fins de journées :)

Bérénice 17/01/2019 22:21

J'ai le même fonctionnement que toi avec une contrainte de plus : je ne choisis pas mes légumes puisqu'on va les chercher à la ferme tous les samedis. En ce moment, ce n'est pas très évident car à part les carottes, les poireaux et les pommes de terre, il n'y a pas grand'chose! mais c'est vrai que c'est pratique, pas besoin de prendre froid devant le frigo ouvert en se demandant "mais qu'est-ce qu'on mange ce soir?!!?"

Maman Pétille 25/01/2019 10:09

J'ai aussi cette "contrainte"... du coup cette année j'ai congelé quelques portions de légumes d'été pour tenter de varier un peu... mais pas suffisamment... notre stock est déjà presque épuisé !

unbrindemaman 17/01/2019 14:58

Je participe avec plaisir et pour le coups je serais interessée par le même produit que toi qui permet de planifier les repas :) Chouette concours ! Merci :*

Maman Pétille 17/01/2019 17:19

Il est vraiment top ce semainier !
C'est avec plaisir que j'enregistre ta participation :)

Madame Bobette 17/01/2019 11:12

Je ne suis vraiment pas douée pour programmer mes repas ainsi... Pourtant, on a que le soir à prévoir... On a déjà essayé mais je craque toujours pour autre chose pendant les courses et ça vient remettre en cause cette planification! Mais c'est vrai que ça serait l'occasion de réessayer. Je trouve ce côté magnétique et effaçable bien pratique et j'ai un petit coup de cœur pour le Tropical :)

Maman Pétille 17/01/2019 17:17

Peut-être faudrait-il envisager de faire débuter ta semaine de menus le jour où tu fais tes courses (et pas forcément le lundi)... Comme ça, s'il y a "craquage" pendant les courses, tu intégreras ce (ou ces) repas dans ton planning sans que cela vienne remettre en cause le reste...
Enfin c'est une idée comme ça ;)
Ta participation est bien enregistrée !