Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dinette & Paillettes

Dinette & Paillettes

Maman pétille

La préparation à l'accouchement avec l'hypnose... Retour d'expérience !

Afin de se préparer à l’arrivée de bébé, la femme enceinte peut bénéficier de séances de préparation à la naissance et à la parentalité, entièrement prises en charge par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Ces séances, individuelles ou en groupe, réalisées la plupart du temps auprès d’une sage-femme visent par exemple à expliquer le déroulement de la grossesse, de l'accouchement et des suites de couches, à apprendre des exercices de respiration et de relaxation, à anticiper le retour à la maison avec bébé en abordant la question des premiers soins, des équipements, …
 
Alors que je m’étais orientée vers une préparation dite « classique », ultra théorique, pour mon ainée, les choses ont été quelque peu différentes pour ma seconde. J’éprouvais le besoin de bénéficier de cet accompagnement mais sans pour autant suivre une nouvelle fois un parcours classique, que j’avais trouvé un peu « rasant ». En discutant avec ma sage-femme, je me suis rendue compte que c’était finalement de temps pour moi, ou plutôt pour NOUS qu’il me fallait pour cette deuxième grossesse si particulière. Une grossesse dans laquelle je n’arrivais pas forcément à me projeter dès le départ, du fait des nombreuses incertitudes médicales, mais paradoxalement, une grossesse dans laquelle j’émettais beaucoup d’espoir (#PMAmiamor). Une grossesse aussi bercée par l’absence prolongée du papa, absorbé par son travail et la réhabilitation d’un logement (digne de ce nom) pour nous accueillir (logement que nous aurions dû avoir beaucoup plus tôt) (logiquement)(#badkarma) et par d’autres contrariétés professionnelles et familiales (la loi des séries ou quelque chose comme ça).

Nouvellement certifiée, ma sage-femme m’a tout naturellement orientée vers l’HypnoNatal.

C’est de cet accompagnement, encore peu connu, que j’avais envie de vous parler aujourd’hui.

Qu’est-ce que l’HypnoNatal ?
L’HypnoNatal est une méthode d’hypnose prénatale (relative à la grossesse et à l’accouchement) créée par Lise Bartoli, psychologue clinicienne et hypnothérapeute.
Il s’agit d’une méthode d’hypnose douce (dite éricksonienne) qui associe à la fois le relâchement corporel et mental pour atteindre un « état modifié de conscience », ou « état amplifié de conscience », à mi-chemin entre la veille et sommeil (c’est l’état d’hypnose).
Il est question de déconnecter la machine à penser pour focaliser son attention sur ses perceptions.

C’est au moyen d’exercices de projection et de visualisation que le praticien vous accompagnera dans cette démarche, en faisant appel à l’imaginaire, aux symboles, à l’ancrage, à la poésie…

Il s’agira souvent :

- de se projeter dans un lieu ressource, sécurisant, apaisant, où rien ne peut vous arriver. Une plage ensoleillée, un sommet enneigé ou une mer pailletée,… Cet endroit, qu’il soit réel ou inventé, vous serez amené à le « choisir » dès la première séance et à le rejoindre à chacune d’elles ;

- de visualiser des images (victoires, réussites, …), des pensées positives (« on sait le faire », « on va le faire »), des métaphores ;

- d’accéder à certains événements passés, (in)volontairement occultés, qui pourraient être à l’origine de certaines angoisses.

Cette méthode de préparation à la parentalité ne connaît pas, à priori, de contre-indication et est donc adaptée à toutes les femmes.

 

La finalité ?
Les objectifs de l’HypnoNatal sont multiples.
- se
relaxer, réduire son stress, décrypter ses angoisses, ses appréhensions vis-à-vis de la parentalité, de l’accouchement et surtout les maîtriser pour tenter de les apaiser et envisager une grossesse sereine ;
-
gagner en confiance en soi et en assurance, appréhender positivement l’accouchement grâce à la visualisation d’un symbole de réussite notamment ;
-
diminuer les maux physiques de grossesse (maux de dos, nausées, contractions…), en agissant sur la perception des douleurs* ;
-
favoriser et renforcer le lien affectif avec bébé, communiquer avec lui par la pensée, les émotions. On entend souvent que bébé ressent le stress de la maman… mais on ne dit pas assez souvent qu’il perçoit aussi ses émotions positives.

* pour la petite histoire, j’ai appris que la zone du cerveau qui régule la venue des images est la même que celle qui régule la douleur… En saturant cette zone d’images positives, logiquement la perception de la douleur diminuera…

 

En pratique, ça donne quoi ?
J’ai réalisé 4 séances au total (une par mois à compter du 5ème mois de grossesse). Ces dernières, réalisées par une sage-femme, ont été entièrement prises en charge.
Il s’agissait de séances individuelles d’1h30 à 2h environ. Chacune d’elles débutait par un temps d’échange, libre, où nous abordions mes émotions, mes questionnements, médicaux ou non, mon ressenti par rapport à notre précédente rencontre… Puis, nous enchainions avec la phase d’hypnose.
Je complétais ces séances « formelles », par des mini séances d’auto-hypnose, à la maison, grâce à des enregistrements audio qui me guidaient.

 

Et le papa dans tout ça ?
Le papa pouvait bien entendu assister à ces séances afin de se familiariser avec l’approche, d’être acteur pendant les phases d’auto-hypnose et de mieux accompagner la future maman pendant l’accouchement (en l’aidant à rejoindre son lieu ressource…).

 

Mon bilan personnel
En toute transparence, j’étais réellement sceptique au départ. De nature assez cartésienne, j’ai beaucoup hésité avant de me lancer dans une telle démarche. Rien que le terme « d’hypnose » m’effrayait !

Et puis j’ai baissé ma garde. Après tout, j’avais tout à y gagner. Ma sage-femme m’a laissée la possibilité, à la suite de la première séance, de bifurquer vers un autre mode de préparation, si toutefois, je n’accrochais pas… Cet argument a fini par me convaincre.

A ma grande surprise, j’ai été très réceptive.

Clairement, je m’étais dressée un portrait de l’hypnose à mille lieux de la réalité. Aaah ces à priori ! Exit les folklores, les mises en scène et les pendules magiques. L’hypnose douce n’est absolument pas intrusive. Elle ne vise pas non plus à rendre inconscient, contrairement à l’hypnose « de spectacle ».
En situation d’hypnose, je restais consciente de mon environnement, bien que celui-ci soit relégué au second plan afin de laisser le champ libre à mes sensations, aussi fines soient-elles et ainsi mieux les maitriser.
Cet état s’apparente finalement à une situation que nous vivons tous, plus ou moins régulièrement… le fait d’être « la tête ailleurs », de se laisser aller à rêver, quand nos pensées s’échappent de la réalité, tout en étant pour autant conscient de ce qui nous entoure (vous savez quand vous vous replongez dans vos souvenirs de vacances à la pause déjeuner et que soudain, vous entendez le « ding » du micro-ondes qui vous ramène à la réalité). Et bien l’hypnose douce c’est ça, en un petit peu plus long et profond, et de façon guidée.

Les bénéfices de cette méthode pendant ma grossesse sont indéniables.
Chaque séance constituait une véritable bulle de douceur et de sérénité dans laquelle j’aimais me réfugier. Une parenthèse pour moi, pour nous, hors du temps, à l’écart du tumulte du quotidien. Un temps que je nous octroyais enfin. Je ressortais systématiquement détendue, apaisée et re-boostée.
Un vrai shoot de confiance. J’en garde un excellent souvenir !

Je n’ai pas pu expérimenter l’auto-hypnose pendant la phase de travail (pour rappel, ma Paupiette est née par césarienne). Néanmoins, l’HypnoNatal m’a de nombreuses fois permis de retrouver le calme lorsque les contractions m’envahissaient trop tôt, trop longtemps…

 

Pour en savoir plus sur cette approche, ou trouver un praticien certifié dans votre ville, je vous invite à consulter le site de Lise Bartoli : https://lisebartoli.com/hypnonatal/
Vous pourrez également avoir un aperçu de quelques séances audio, librement accessibles.

 


Dites-moi tout, avez-vous réalisé des séances de préparation à la naissance et à la parentalité ?

 Connaissiez-vous cette méthode d’accompagnement ?

 

 

 

La préparation à l'accouchement avec l'hypnose... Retour d'expérience !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

WorkingMutti 28/05/2019 09:52

C'est vrai que c'est une approche intéressante ! Dommage que très peu de SF la propose actuellement. La préparation classique convient bien pour un premier bébé, mais c'est vrai qu'on a tendance à la zapper par la suite. C'est dommage de ne pas pouvoir profiter de séances gracieusement offertes par la sécu ;)

Maman Pétille 29/05/2019 15:43

C'est exactement ça... intéressante mais peu répandue en France encore...
C'est vraiment une pratique qui mérite d'être développée.
Personnellement, je me voyais mal repartir sur une approche classique pour ma deuxième...

la parenthèse psy 25/05/2019 16:56

Je connaissais pour l'accompagnement avec la sophrologie mais pas avec l'hypnose ! et remboursé, génial !
Line de https://la-parenthese-psy.com/

Maman Pétille 29/05/2019 15:46

Je suis vraiment ravie d'avoir tenté... Cette préparation m'a apporté la sérénité que j'attendais. Si c'était à refaire, j'irais les yeux fermés.

3 kleine grenouilles 17/05/2019 12:38

Merci pour cet article très précis ! Je n'ai jamais essayé mais ça m'aurait intéressée.

Maman Pétille 17/05/2019 15:34

C'est avec plaisir :)
J'ai voulu mettre en lumière un accompagnement peu connu mais qui mérite de l'être un peu plus selon moi...

Madame Bobette 16/05/2019 12:49

Ton retour est très intéressant. Je ne sais pas si c'est une préparation qui me conviendrait mais elle m'intriguerait fortement. Pourquoi pas tester si un jour j'en ai l'occasion ^^

Maman Pétille 17/05/2019 15:41

En toute honnêteté je suis allée à ma première séance en me demandant dans quoi je m'étais embarquée...
Au final, je suis vraiment ravie d'avoir osé. Si c’était à refaire, je foncerais les yeux fermés !

Charlotte - Enfance Joyeuse 16/05/2019 12:40

Merci pour toutes ces précisions. C'est un concept qui me parle particulièrement. Merci de nous avoir fait ton retour. Comme toi, au début le côté hypnose me paraissait quelque peu angoissant et finalement c'est bien loin des shows qu'on voit à la télé haha ;)

Maman Pétille 17/05/2019 15:29

Je partais avec tellement d'à priori aussi... et finalement ça a été une véritable révélation...
Une expérience que je ne regrette absolument pas...