Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dinette & Paillettes

Dinette & Paillettes

Maman pétille

Nos petites paillettes - Mai 2019

En mai, fais ce qu’il te plaît qu’ils disaient… mouais.

D'accord, on a bien kiffé, mais quand même, on a sacrément été freinés par Madame Météo qui n’y a pas toujours mis du sien. Du gris, des gouttes, des trombes et encore du gris. J’avoue que ça m’a carrément donné le cafard par moment ! Refermons cet épisode météorologique peu glorieux. Evelyne Dhéliat sors de ce corps. Et revenons à nos moutons… Vous me suivez ?

Un, deux, trois SOLEIL, voici un aperçu de mes brins de bonheur de ce cinquième mois de l’année :

Des cadeaux de la nature. Nos premières récoltes quoi. Des radis et des cerises. Pas tellement varié, me direz-vous, mais ce n’est que le début (d’accord, d’accord). Bon, pour les secondes, on a un peu triché. Oui, c’est l’HomCostaud qui les a récolté mais pas dans notre jardinet. Et puis qui dit cerises, dit clafoutis. Le premier (d'une longue série). Une simple relation de cause à effet. Voilà, c’est ça !

Des cadeaux empoisonnés de l’école aussi. Enfin UN surtout. Vous le voyez le sablier, qui perd son sable parce que « maîtresse elle avait plus beaucoup de scotch pour attacher les bouteilles » et dont il ne faut surtout pas se séparer (oh une poubelle… oups) (j’ai dit ça moi ?).

De magnifiques randonnées en famille. Ok, j’ai (un chouïa) exagéré en introduction. Le temps n’a pas été si pourri que ça. Nous avons quand même eu une, deux, trois belles journées qui nous ont permis de nous échapper pour cueillir des cerises (1,2,3 nous irons au bois… 4, 5, 6, cueillir des cerises, vous me suivez ? Ouch je suis en forme dis donc !). Et parmi ces randos, j’ai envie d’en retenir une particulièrement. La Pierre Percée. Une mauvaise lecture de carte nous a conduit à doubler la distance du parcours initialement prévu. 8 km. Mon petit bout de femme de 4 ans et demi m’a littéralement bluffée. 8 km effectués non sans râler. Mais 8 km réalisés quand même. Ensemble. On s’est soutenu (parce que l'HomCostaud aussi a un peu galéré avec plus de 12 kg sur le dos), attendu, écouté, boosté. Et on y est arrivé. Un moment à 4 qui n’a fait que renforcer nos liens.

Une bêêêlle journée à la fermeuuuuh. Comme chaque année, nous avons profité de l’événement organisé par notre département « Prenez la clé des champs » pour faire le tour des exploitations environnantes. Au programme : visites, activités ludiques, dégustations de produits fermiers, rencontres avec les animaux et par dessus tout échanges avec de véritables passionnés. Paupiette a rajouté de nouvelles onomatopées à son répertoire, Cracotte a fait le plein de léchouilles avec les biquettes et de merveilleux roulés-boulés dans les bottes de paille, et nous, nous avons assuré les réserves de fromage !

Une fête des mères, au vert, et bien entourée. Et puis LE cadeau, NOTRE cadeau. Cette année, les maîtresses de Cracotte ont décidé qu’il n’y aurait ni cadeau de fête des mères, ni cadeau de fête des pères, mais un présent unique pour toute la famille. J’approuve totalement cette idée. A mon sens, cela évite de créer des différences entre les enfants, de mettre "mal à l'aise" ceux vivant au sein d’un foyer sans papa, ou maman. J’ai donc échappé au traditionnel collier de nouilles (vous ressentez ma déception ?) et j’ai dû me "contenter" (youpiiiiii) de délicieux sablés et chocolats préparés en classe. Bon, par contre, il a fallu que je les partage. Fête de la famille, tout ça, tout ça. Et sur ce point, il aurait été plus facile pour moi d'envisager une garde alternée de mon collier de nouilles avec l’HomCostaud plutôt que d’avoir à céder une partie (ok, va pour la moitié) du panier gourmand. Mais bon, j’ai joué le jeu. Une question d’exemple à montrer. 

Du temps pour nous. Quand je dis nous, c’est lui, moi et… c’est tout. Bon ok, il y avait la caisse à outils, les pots de peinture et tout le reste. Mais ça n'compte pas. C’était bon de se retrouver, d’oublier le temps, l’heure des repas, de commencer ET de finir une conversation, de pouvoir manger un biscuit EN ENTIER, sans se cacher, ni que "l’ON" vienne nous en taper la moitié (oui je suis cette mère là). Bref, rien d’extravagant finalement. Ni ciné, ni resto. Nous ne sommes pas arrivés à nous motiver. Et je pense que ce dont nous avions besoin, c’était "juste" ça. Nous, lui, moi (bon ok, on avait aussi un peu besoin de voir avancer les travaux quand même).

Chabadabada... Chabadabada...

Du temps pour moi. J’ai été retrouver mes anciens collègues de boulot le temps d’une soirée. J’ai bu (un peu), parlé (beaucoup), le tout sans être interrompue, et bien mangé aussi (accessoirement). Ce fut d’ailleurs l’occasion de découvrir un chouette resto (pas du tout kids-friendly poke CéciliAcidulée mais sacrément papilles-friendly). Une semaine sur deux. C'est le nom du resto hein. N'allez pas imaginer l'inimaginable. Faut croire que nous sommes tombés la bonne semaine. C'était divin. Bref... Une douce soirée où j’ai été parachutée dans ma vie d’avant, mais avec mon rythme de maintenant... Et croyez-moi les lendemains sont sacrément plus difficiles.

RIP Joli poulpe printanier...

Une reprise. Celle de la course à pied. J'ai redécouvert des muscles que j’avais profondément oublié enfouis sous une épaisse couche bien flasque. J’ai profité de notre weekend en tête à tête pour enfiler mes baskets (même que j’ai réussi) (après deux ans d’éloignement, le doute planait). Et puis, sans trop réfléchir (ça m’arrive parfois), je suis partie faire quelques foulées. Je suis rentrée rouge comme une tomate mais fière comme un pou. Nota Bene : c’était en fin de mois. Ceci n’explique donc pas l’afflux de précipitations. Non mais, je vous entends d’ici.

Une bougie. J’ai soufflé, il a soufflé, nous avons soufflé… bref, le blog a eu un an ! Je n’en reviens pas… c’est passé si vite. Je ressens toujours autant d’excitation et de bonheur à partager mes trouvailles, mes états d’âme, mes recettes avec vous. Ce blog est devenu au fil des jours une véritable bulle d’air. Ma bulle d’air. Même si je ne lui octroie pas autant de temps que j’aimerais, je suis prête à rempiler pour une année (au moins) (et non, vous n’allez pas vous débarrasser de moi comme ça). Allez, on se donne rendez-vous dans 10 ans, même jour, même heure, même pomme ?

Bon... on va déjà commencer par se donner rendez-vous le mois prochain... voilà, on va faire ça ! ;)

Nos petites paillettes - Mai 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GToch 08/06/2019 22:49

Je te trouve dure avec ce mois de mai ;)
Il respire les bons moments ♡♡♡

Maman Pétille 13/06/2019 09:56

Mais siiii, il l'était... Beau... et bon ;)
Il l'aurait été encore plus avec du soleil et un peu moins de pluie... Ahah !

3 kleine grenouilles 06/06/2019 08:29

Nous aussi, récolte de radis ! Enfin, plus exactement, récolte de radis pour mon aîné dans le potager de l'école, il en a rapporté au moins une vingtaine !
Ta photo de rando à la Pierre Percée donne envie d'y aller aussi. C'est où ?
Un bon mois de juin pour vous !

Maman Pétille 06/06/2019 21:33

C'est la première fois que nous en semons, et nous sommes assez surpris par la quantité de radis que nous récoltons... lundi soir, j'ai passé une partie de ma soirée/nuit à trier et laver des radis... L'autre partie était consacrée à essuyer du vomi... bon ça c'est une autre histoire ;)
Concernant la Pierre Percée... effectivement cette rando était magnifique et vraiment accessible.
C'est à Pierre-Châtel (Matheysine). Si vous venez dans les parages un jour, fais moi signe !

Charlotte - Enfance Joyeuse 04/06/2019 11:30

Mama !!! Tes cerises me donnent faim ! C'était un joli mois de mai (niveau expériences on s'entend, pas météo forcément ;))
Joyeux un an du blog aussi ! Ca se fête !
A bientôt,
Charlotte.

Maman Pétille 06/06/2019 21:28

Merci beaucoup ! C'est vrai ça... je vais demander à l'Homme un énooooorme gâteau d'anniversaire pour l'occasion (haha on ne se refait pas !!).

Maman Chamboule Tout 04/06/2019 10:34

Joli mois de mai malgré la météo ! J’ai bien compris que tu n’étais pas fan de Céline mais en ce qui concerne Patrick c’est autre chose visiblement ;-)
ps : en changeant de navigateur j’arrive enfin à commenter tes articles !

Maman Pétille 06/06/2019 21:27

Patriiiiiiiick ;)

C'est vrai que je devais creuser cette histoire de navigateur... mais l'informatique et moi... nous ne sommes pas très potes !

Allegretto 04/06/2019 09:20

Elles son superbes vos cerises ! Chez moi elles sont encore toutes vertes. Félicitations pour la reprise du sport.

Maman Pétille 06/06/2019 21:23

Merci beaucoup !
Une reprise pas évidente, j'espère trouver le temps pour maintenir le cap !
Pour les cerises, c'est un régal... elles étaient moins sucrées que d'habitude mais très bonnes tout de même... Ce sera bientôt votre tour j'espère :)