Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dinette & Paillettes

Dinette & Paillettes

Maman pétille

Nos petites paillettes du mois - Janvier 2020 !

Boudiou ! Ce mois de janvier m’a littéralement épuisée. Habituellement, ce n’est pas celui où je fais preuve d’un dynamisme débordant. La magie de Noël s’est envolée, le froid, bien installé, les journées, écourtées, cela suffit déjà à me rendre toute flagada. Mais cette année, j’ai nullement pu profiter de ces prétextes pourtant bien soignés pour me blottir au coin du feu avec un thé fumant et une poignée de Ferrero (Noël, le froid, vous vous souvenez ?). Non. Non. Et non. Ce premier mois de l’année m’a tenue en haleine du début à la fin. Il a rivalisé avec le plus grand des films d’action tant il a compté de rebondissements (ne me demandez pas lequel siouplé poke CéciliAcidulée). Installez-vous confortablement, la séance va commencer ! 

 

« Deux j’ans »

Les bougies ont été soufflées, le gâteau digéré, les cadeaux testés, re-testés et re-re-testés et pourtant j’en connais une qui a toujours du mal à réaliser. Oh non, il ne s’agit pas de la principale intéressée, qui répète à longueur de journée qu’elle a « deux-j-ans ». Alors vous avez deviné ?

Bref, déjà 2 ans qu’elle a pointé le bout de son nez ma tornade d’amour, ma survoltée, ma volontaire, ma fantaisiste... ma Paupiette... 2 ANS BORDEL !!!

Et comme à chaque fois, je me suis laissée emporter par la volonté de conserver quelques traces de cette deuxième année si vite passée. C’était là si vous l’aviez raté…

 

Une souris verte qui courrait dans l’herbe…

Le premier événement n’était pas encore tout à fait digéré que voilà pif, paf, pouf (j’ai fait bruitage en LV3) le second se profilait. Cracotte a perdu sa première dent de lait. Ca nous a valu une belle frayeur d’ailleurs.

Pour la petite histoire, quand elle s’est aperçue qu’elle l’avait perdue, elle pensait l’avoir avalée. Je vous laisse imaginer la panique dans ses yeux. Après quelques interminables longues secondes de recherche acharnée dans le calme et la bonne humeur (« Flutain de perde elle est où cette dent ») (voilà ça donnait à peu près ça), l’objet tant convoité a été retrouvé.

Ni une, ni deux, il a fallu retrouver la boite à dents achetée il y a seulement 2 ans (tiens, tiens) alors que j’errais dans un magasin de puériculture à la recherche de je ne sais quel machin-chose pour ma Paupiette tout juste née, et s’atteler à la rédaction de la lettre pour la petite souris, sous sa dictée.

La petite souris a visiblement apprécié la prose et/ou l’écriture maternelle puisqu’elle s’est montrée hyper généreuse. Bref, tout roulait. Enfin, jusqu’à ce qu’elle (Cracotte hein pas la petite souris) m’accueille le lendemain matin avec son fameux :

«  Le sous c’est toi qui me l’a posé c’est pas la petite souris, hein pas vrai ? » (avant même de me dire bonjour).

Pour le coup, aucun doute sur le fait qu’elle nous ait vu. Ce n’est pas moi qui ai réalisé la délicate opération mais l’HommCostaud (avec ma discrétion légendaire, à coup sur j’aurais été démasquée). Cela dit, j’ai été tellement surprise que la seule réponse qui m’ait venue a été « Bein t’en penses quoi ? ». Vous saluerez le courage et l’engagement de la mère, quand même. Hashtag j’ai honte. Question à laquelle elle a tout bonnement répondu « J’sais pas, j’ai faim » (fin de la discussion). Depuis, une deuxième dent est tombée et il semblerait que la petite souris soit revenue sur le devant de la scène. A moins que ce soit pour entretenir la magie. A creuser. Plus tard.

 

Les premières descentes (et remontées)

Ça devait être un samedi calme où les décos de Noël devaient ENFIN être rangées. Un 18 janvier il était temps. Et puis... deux mini survoltées en ont décidé autrement, des râleries et des badaboum alors que le jour n’était pas encore levé.

Une regard complice et discret avec l’Homme... Et paf, ça a fait des chocopics (ou presque). Nous n’étions pas certains de « LA » trouver mais on voulait (devait ?) tenter ! Notre survie en dépendait.

Ni une, ni deux, l’un s’est attelé à la préparation des sandwichs jambon-beurre ou cornichon (c’est selon), l’autre s’est lancé dans une chasse au trésor (sans carte) (pourquoi faire simple) pour tenter de trouver « cette flutain de combi » (c’était la première sortie neige, nous n’étions pas rodés). Et puis quelques instants plus tard, toutes les tensions du matin s’étaient évaporées : des chrak chrak sous nos pieds, des descentes en luge (et des remontées) (le lendemain croyez-moi, ça piquait), des chutes, des rires, et un pique-nique dans la voiture, avec en prime des « pics » (chips) (de rien) par poignées (pour l’équilibre vous repasserez). On dit souvent que l’imprévu a du bon. Et bordel qu’est-ce que c’était bon !

PS : Je vous rassure, depuis, le sapin a été défait.

 

Roule, Roule… Maman !

Janvier a ENCORE été un mois placé sous le signe du gavage de la gourmandise. Notre indice glycémique a frôlé l’overdose. Entre le « petit » brunch qui a finalement dérapé, les plats dégoulinants de fromage (le froid, vous vous souvenez ?), les traditionnelles galettes des rois, que l’on ne peut pas squeezer (une question de principe).

On s’épargnera une fois de plus le traditionnel débat crème d’amande/compote de pomme/brioche (non, il n’y a toujours pas matière à discuter) (désolée). Et puis comme si cela ne suffisait pas, nous nous sommes aussi greffés une petite séance d’entrainement pour la chandeleur en dégustant de bonnes et belles crêpes !

 

Des boutons, des boutons, toujours des boutons (des boutons de seconde classe) (des boutons de première classe) (la chanson c’est cadeau) (vous avez reconnu pas vrai ?).

Bref, si vous nous suivez sur Instagram (d’ailleurs si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire ici), vous n’êtes pas sans savoir que Paupiette a eu la varicelle. A l’heure où j’écris ces mots, quelques « traces » sont encore visibles ! Ce fut une invasion hyper localisée mais non moins carabinée que nous ne sommes pas près d’oublier. Des boutons jusque sur la langue, les pieds et les oreilles. Bon ça c’est fait !

 

Nouvelles routines

En janvier, nous avons fait un pas de plus (en avant) dans notre façon de consommer. Après le mode de chauffage, les poules, le potager, le fait-maison dans l’assiette, c’est aux produits ménagers que je me suis attelée. Mais je ne vous en dis pas plus, je vous prépare un petit article à ce sujet. #teasing

 

Voilà ! C’est un peu en apnée mais aussi emplie d'espoirs que je t’accueille joli mois de février. Pitié, promets-moi d’être plus léger !! 

 

Nos petites paillettes du mois - Janvier 2020 !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

3 kleine grenouilles 14/02/2020 23:01

La neige, ça me fait rêver. Cette année, l'hiver hambourgeois est pluvieux et pluvieux. Ça n'arrête pas, je n'en peux plus. J'espère que votre mois de février a bien commencé.

Maman Pétille 20/02/2020 10:36

Nous avons la chance d'habiter à proximité des montagnes ! La neige est présente cette année mais en moindre quantité...
Aujourd'hui le soleil semble vouloir percer, je t'en expédie un peu ? ;)

Maman Chamboule Tout 10/02/2020 14:44

Des jolies paillettes que tu partages ! Ici aussi la varicelle a attaqué mais petit Lu a eu tellement peu de boutons que je ne crains qu’il ne l’attrape à nouveau un jour (si si c’est possible, j’en suis la preuve).

Maman Pétille 13/02/2020 11:00

Oui j'avais entendu qu'il était possible de l'attraper deux fois en cas de première "attaque" légère. C'est ce que je craignais d'ailleurs pour Cracotte à l'époque, mais non, finalement. J'espère que Petit Lu y échappera aussi !

Docteur Mamangue 06/02/2020 22:05

Je jalouse à fond l'impro neige! Joli mois de février à vous.

Maman Pétille 13/02/2020 10:58

Ahaha on a tout donné sur ce coup !
Joli mois de février à vous aussi (même s'il est déjà bien entamé)

Madame Lavande 06/02/2020 15:27

Il l'air chouette quand même ce mois de janvier :-) Chez nous non plus il n'a été... léger ! ^^

Maman Pétille 13/02/2020 10:57

Pas de tout repos mais joli quand même !
Allez février sera forcément plus léger en nous accordant quelques jours de "vacances" :)

Charlotte - Enfance Joyeuse 06/02/2020 12:53

Il en ressort quand même en majorité de très jolis moments, et de très bons goûters ! ;)
Je vous souhaite un joli mois de février !

Maman Pétille 13/02/2020 10:55

Mais que serait un mois sans gourmandises ? ;)