Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dinette & Paillettes

Dinette & Paillettes

Maman pétille

Activités enfants autour de l’apprentissage des couleurs

« Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur ! » affirmait à juste titre notre cher Peter Pan…

 

 

Aujourd’hui, nous allons donc causer chiffons, maiiiis nan, nous parlerons couleurs évidemment (c’était pour voir si tu suivais, héhé) !

 

 

Il y a quelques semaines, Cracotte voulait peindre une fleur en violet et devines quoi… 

 

Bien sûr, nous n’avions pas de peinture de cette couleur ! Et bim, tu l’as dans le mile ! 

 

Ma Cracotte étant à fleur de peau ces temps-ci, j’ai immédiatement voulu éviter le séisme interplanétaire qu’aurait engendré une phrase du genre… « ah bein non, désolée, pas de violet à l’horizon… et si tu la peignais en rose ? ».

 

Alors ni une ni deux, j’ai dégainé mes pouvoirs de wonder-maman et brim bram broum de la peinture bleu et de la peinture rouge… « Tiens ma Cracotte en voilà du violet ».

 

Et là, un grand silence, des grands yeux ouverts, un air ébahi, tu vois le tableau ? 

 

Alors j’ai saisi le coche et on a abordé la notion de couleurs primaires, ces super-couleurs comme on les a appelées au départ parce qu’elles ont le pouvoir d’en créer plein et elles, elles ne peuvent être reproduites par le mélange d’aucune autres !

 

On a ensuite introduit la notion de couleurs secondaires.

 

Du coup, les semaines suivantes, j’ai proposé à Cracotte différentes activités sur la thématique des couleurs, leurs mélanges, les différentes nuances que l’on pouvait obtenir.

 

 

Les pochettes plastiques

 

J’y suis allée en douceur avec une première activité fun et ludique autour des pochettes plastiques colorées.

 

Petit plus pour les parents que nous sommes, cette activité est hyper facile à installer, comme à ranger et absolument pas salissante (sauf pour vos vitres !). En effet, peu de matériel est requis : une éponge imbibée d’eau et 3 pochettes en plastiques colorées (une bleue, une rouge et une jaune). A défaut de pochettes, il est envisageable d’utiliser des protège-cahiers, ça fonctionne aussi bien.

 

Ensuite, il faudra découper (ou faire découper à votre piaf) des formes dans les pochettes (pour nous ça a été un rectangle, un carré et « un arc-en-ciel tout rouge » - dixit Cracotte), mettre de l’eau sur les formes, et les coller sur une fenêtre en s’amusant à juxtaposer les couleurs.

 

Cracotte a tout de suite été captivée par cette activité. En prime, nous nous sommes amusées à observer les doux reflets que le soleil nous offrait. 

 

Depuis, régulièrement, Cracotte va chercher ses « formes pochettes » comme elle les appelle, pour reproduire cette activité qui semble l’apaiser, comme à l’instant où je vous prépare ce fabuleux (oups) cet article.

 

 

 

La peinture et les livres

 

Nous avons poursuivi notre approche des couleurs avec la peinture.

 

Idéale pour aller plus loin dans la démarche, expérimenter d’autres associations, observer les nuances qui se fondent entres elles, apprendre à identifier chacun des degrés par lesquels peut passer une même couleur (notions clair/foncé).

 

 

Nous nous sommes appuyées sur deux ouvrages du fabuleux Hervé Tullet que l’on ne présente plus, « Jeu de Couleurs »  (aux éditions du Panama) et « Couleurs » (aux éditions Bayard), pour lequel nous avons eu un véritable coup de coeur.

 

 

Que se passe t-il quand le quand le bleu rencontre le vert ? Et si on secoue le livre dans tous les sens, ça donne quoi ?

 

 

« Couleurs » est un ouvrage participatif où le lecteur est invité à frotter les couleurs entre-elles, à pencher le livre, le secouer pour admirer les mélanges sur les pages suivantes. Cracotte a véritablement était interpellée et captivée… et moi aussi en toute honnêteté !

 

Ce livre est une pépite. Un de ceux que l’on a envie de lire et de relire.

 

 

 

 

Les glaçons

 

Les beaux jours se profilant, nous en avons profité pour réaliser une troisième et dernière activité au grand air avec des glaçons colorés.

 

La veille (cette activité demande un minimum d’anticipation je vous l’accorde), dans 3 verres, j’ai mélangé de la peinture à doigts bleue, rouge et jaune à de l’eau (un verre par couleur), puis j’ai rempli des sachets à glaçons avec ces liquides colorés. N’hésitez pas à utiliser des bacs à glaçons si vous en avez, c’est nettement plus pratique à remplir… les miens ne sont jamais ressortis des cartons de déménagement… (mystère, mystère) alors je me suis rabattue sur les sachets. Vous pouvez aussi décliner à l’infini avec davantage de couleurs si vous le souhaitez.

 

 

Après une nuit au congélateur, nous voilà avec de magnifiques glaçons aux couleurs primaires.

 

 

Au passage, n’oubliez pas de prévenir l’homme qu’il s’agit de glaçons de peinture (« Non chéri, ce ne sont pas des glaçons de Limoncello ») (on dirait que ça sent le vécu).

 

Ensuite, il suffira de prévoir plusieurs récipients ou bassines, un peu d’eau chaude et une cuillère (pour transvaser les glaçons dans les récipients… Manipuler du froid n’est pas toujours agréable…).

 

Le but étant de mélanger les glaçons de couleur différente dans l’eau chaude d’un récipient et d’observer le résultat.

 

 

Et si je vous dis « Le feu, ça brûûûûle et l’eau ça mou-ouille… ».

 

Je vous laisse imaginer comment l’activité s’est terminée, du grand n’importe nawak bowdel !

 

 

Le lâcher prise y a que ça de vrai !

 

Activités enfants autour de l’apprentissage des couleurs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

unbrindemaman 02/07/2018 17:31

Alors les intercalaires colorés humides sur vitre c'est une trop bonne idée ! Je garde toutes tes bonnes idées dans coin de la tête à appliquer quand ma fille sera plus grande.
EM.

Maman Pétille 02/07/2018 21:29

C'est vraiment top comme activité ! Rapide à installer, comme à ranger, calme et absolument pas saillissante ! Que demander de plus ?!