Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dinette & Paillettes

Dinette & Paillettes

Maman pétille

Sunshine blogger Awards (TAG)

 

J’ai été nominée par Valérie du blog Le rire des anges pour participer au Sunshine blogger Awards (whaou rien que le nom déjà, il en jette, vous ne trouvez pas ?).

 

Bien sûr, vous vous doutez bien, que je ne pouvais qu’accepter (oui enfin, en même temps, si j’avais refusé je ne serai pas là en train de blablater, on est d’accord).

 

En voilà une belle occasion pour vous en dévoiler un peu plus sur moi.

 

Alors toi lecteur de l’internet mondial (bein ouais quoi ?! Il s’agit des Sunshine blogger Awards, flûte de crottes, j’ai le droit d’y croire un peu non ?), tu es prêt ?

 

Par contre, je speak pas very well l’english, donc on se la fait en français, c’est good ?

 

 

 

Si tu étais un dicton/proverbe, tu serais ? Et pourquoi ? 

Spontanément, plusieurs me viennent en tête… Mais à bien y réfléchir deux me correspondent plutôt bien en ce moment :

« Les folies sont les seules choses que l’on ne regrette jamais » - Oscar Wild 

Et …

« Mieux vaut vivre avec des remords qu’avec des regrets ».

 

L’idée est qu’il est préférable de vivre en regrettant d'avoir fait quelque chose, qu'en regrettant de ne pas l'avoir fait. C’est un peu ma philosophie du moment. 

 

Avec l’HomCostaud, nous avons dû prendre pas mal de « grandes » décisions ces derniers temps. Notre mode de vie ne nous correspondait plus. Certaines d’entre-elles ont coulé de source (déménagement, …), d’autres, ont été plus compliquées (j’ai quitté mon job, je vous en parlerai bientôt). Nous avançons à tâtons, parfois nous reculons (un peu), puis nous repartons. Mais quoi qu’il en soit, et quelque soit la durée du trajet pour atteindre nos objectifs, nous avons amorcé le changement, pour ne pas avoir de regrets.

 

 

 

Quel pays as tu déjà visité dans lequel tu aurais pu t’imaginer rester pour y vivre ?

Les voyages. Voilà un sujet qui me plaît énormément. 

 

J’ai eu la chance de visiter plusieurs endroits magnifiques (pas encore assez… d’ailleurs «  Chériiiiii, quand est-ce qu’on repart ?). 

Certains nous ont marqué plus que d’autres. 

 

Les Etats-Unis… nous étions jeunes (et cons ?), sans enfant. C’est au retour de ce voyage que nous avions envisagé, pour la première fois, un avenir à l’étranger…

Et puis, la raison nous a rattrapé. Nous étions déjà engagés professionnellement tous les deux à notre retour.

 

L’Ile Maurice… Quand je parlais de folie, ce voyage en était une, vraiment. Financièrement d’abord, et puis en terme de timing aussi. Le last minute, à l’autre bout du monde avec un enfant de 18 mois vous connaissez ? Moi qui suis une toquée de l’organisation, j’ai été servie !

Mais croyez-moi aujourd’hui on se remercie de l’avoir fait ! Ce voyage nous a sauvé. Il nous a considérablement fait revoir nos priorités et notre façon d’avancer, ENSEMBLE.

Depuis, je ne vous cache pas que nous nous y projetons parfois, et puis la raison s’invite dans notre discussion… arff encore elle !

 

Le Portugal que nous avons eu le plaisir de traverser de bas en haut, en version road-trip, est aussi un pays dans lequel on pourrait s’imaginer y vivre, en se bâfrant de bacalhau, et de pasteis de nata, le tout sur un air de fado…

 

 

 

Autre que le blogging, quelle est ta passion la plus prenante ?

La cuisine (un sacré scoop pas vrai ?)

 

 

 

Si tu avais quelqu’un pour t’aider à élever tes enfants, tu en ferais combien ?

En toute honnêteté, je ne suis pas certaine de pouvoir « supporter » la présence d’une personne extérieure pour élever mes enfants…

J’ai toujours rêvé d’avoir une « grande » famille. 

Quand nous avons commencé à discuter « enfant » avec l’HomCostaud, nous étions plutôt raccord. Le chiffre 4 serait le notre.

Et puis, la réalité nous a rattrapée. Dame nature n’était pas de notre côté. 

Cracotte est arrivée. C’était une première victoire. Un peu plus de 3 ans après, nous gagnions de nouveau la bataille. Notre tant attendue Paupiette est venue agrandir la famille. Deux magnifiques miracles… alors on se dit que deux, c’est chouette… mais quand même, jamais 2 sans 3, peut-être qu’un jour…

L’espoir fait vivre paraît-il alors espérons.  

Quant à 4, cela relève de l’utopie et puis Monsieur mon utérus ne supporterais pas… 

 

 

 

Si tu devais donner un seul adjectif pour te qualifier en tant que maman, lequel ce serait ?

Un seul… alors je dirai « incertaine ». 

 

Ca peut paraître bizarre dit comme ça. J’ai constamment peur de ne pas être à la hauteur de « mon » idéal de maman. La perfection n’existe pas, j’en suis consciente, et je ne cherche en rien à l’atteindre. Je cherche simplement à bien faire, pour elles, plus que pour moi.

 

Mais je ne veux pas que cet amour démesuré tourne à la surprotection, ou à l’obsession. Auprès d’elles, j’apprends, je me trompe, je réajuste le tir et repars.

 

Bref, si quelqu’un a trouvé ce foutu manuel de maman qu’il parle ou se taise à jamais !

 

 

 

Qu’est ce qui est le plus beau chez toi ? Selon toi et selon ton conjoint ! (Physique ou pas !)

On a droit à un joker ?

Non ? Bon, tant pis, j’aurai essayé. 

 

Alors je dirai… ma gourmandise.

 

Au sens propre (ceux qui me suivent sur Instagram savent que j’aime les bonnes choses, et que je mange par plaisir, avant tout), comme au figuré, j’aime croquer la vie, et les petits bonheurs qu’elle nous offre au quotidien. Je voudrai pouvoir toucher à tout. D’ailleurs, mon cerveau frôle souvent la surchauffe !

 

 

 

Quel est ton réseau social préféré et pourquoi ?

Instagram… Parce que c’est le premier sur lequel, j’ai commencé à poster tout simplement.

 

J’ai bien un compte Facebook, mais ce dernier est aussi mort que la petite araignée qui est venue me narguer dans ma douche hier soir (non mais, c’est le seule moment où je suis en tête à tête avec moi même)(ou presque).

Qui sait peut-être qu’un jour, je le ferai revivre (mon compte Facebook hein, pas l’araignée ! Rhoo faut suivre !).

 

 

 

Si ton blog ne te prenait pas tout ce temps, que ferais-tu à la place ?

Alors là, j’hésite entre me lancer dans la saisie de livres à l’envers (plus de 64 hein, sinon c’est pas drôle), ou débuter un entrainement drastique pour devenir championne du monde d’ingestion de Ferrero (le record est à 15 Ferrero Rocher en 2 minutes 22 secondes quand même !!)(si, je vous assure, ces défis loufoques ont été réalisés)(soupir).

 

Plus sérieusement, j’aimerais bien m’initier à la couture ou au tricot… Et puis, je souhaiterais rejoindre l’association « Les blouses roses »… Et puis, … Qu’est-ce que je disais déjà ? Ah oui, je m’épuise.

 

 

 

Quelle est la musique que tu mets pour avoir la patate ?

J’en ai plusieurs des musiques qui me donnent la patate… celles qui me donnent envie de monter le son, pousser les meubles, chanter, danser, quelque soit l’heure. En vrac, voici les ingrédients de mon cocktail explosif :

 

« Are you gonna be my girl » de Jet

 

« J't'emmène au vent » de Louise Attaque

 

« L’aventurier » d’Indochine

 

Mais aussi Les Rita Mitsouko. Leurs chansons me donnent la patate. Je pense notamment à « C’est comme ça », mais pas que…

 

« Highway to Hell » de AC/DC

 

Et puis, en ce moment, il y a Hoshi aussi, notamment avec « Ta marinière ».

 

Si un jour tu croises une nana euphorique, à moitié à poil (mais qu’est-ce qui me prend !!!) en train de sautiller dans tous les sens, sur l’un de ces titres… c’est peut-être moi ! ;)

 

 

La dernière fois que vous vous êtes fait un week-end en amoureux, ça remonte à quand ?

Euh… Bonne question !! Attends il faut que je réfléchisse…

 

Bein en fait, non, depuis la naissance de Cracotte, nous ne nous sommes jamais fait de weekend en amoureux… Le dernier devait être, de mémoire, un weekend thalasso à Aix-les-bains (Wouch que ça me paraît vieux !). Bon, depuis on s’est quand même accordé des moments rien qu’à deux, je vous rassure (et je me rassure aussi par la même occasion), des journées rando, notamment, mais pas de véritable weekend. 

 

 

 

Que voudrais-tu que tes enfants retiennent de l’amour, de ce qui uni un couple ?

Que l’Amour est aussi puissant que magique, qu’il se cultive, s’entretient, par de petites attentions au quotidien, sans que cela ne paresse. Ces petites preuves de tous les jours sont selon moi bien plus importantes que les grandes déclarations. Elles sont la base de l’édifice et construisent la relation. 

Et d’une manière générale, qu’il faut savoir écouter son cœur… il a réponse à tout, LUI.

 

 

 

Si mon blog était le tien, que changerais-tu ?

Rien, nada, que dalle, macache !

Ton blog est à ton image, coloré, créatif, vrai. Tu abordes des thématiques variées et je prends un réel plaisir à découvrir tes articles.

D’ailleurs, toi le lecteur de l’internet mondial, si tu ne connais pas encore cette brillante maman, cours vite jeter un coup d’oeil à son blog, et que ça saute, non mais ! En plus, elle créé et commercialise une gamme d’articles pour bébé carrément canon !

 

 

 

Merci à toi Valérie, de m'avoir taguée, j'ai pris beaucoup de plaisir à répondre à tes questions...

J'espère que vous avez apprécié me découvrir un peu plus.

 

Si vous aussi, vous avez envie de participer à ce tag, à vos claviers !

 

​​​​​​​

Sunshine blogger Awards (TAG)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

unbrindemaman 27/07/2018 00:21

Super sympa d'en savoir plus sur toi , d'adore lire ce genre de tag :D

Maman Pétille 30/07/2018 09:41

Merci beaucoup ! Pas toujours très simple de parler de soi à prime abord... je me suis finalement prise au jeu ;)

Le Rire des Anges 19/07/2018 20:43

Ha ha!! Championne du monde d’ingestion de Ferrero!! Ça fait son petit effet en soirée ça!!

Maman Pétille 20/07/2018 11:16

Je m'entraîne, je m'entraîne !! ^^